Europe (2126 entrées)



Autour de la truffe

25 juillet 2008

Parfumés à la truffe, diamant noir de la gastronomie française, œufs, pommes de terre et pâtes se transforment en plats de rois. Responsable de ce petit miracle, l’odoriférante tuber melanosporum pousse sous terre au pied de certaines espèces de chênes, principalement dans la Drôme et le Vaucluse. Lire la suite →

La Malaga de Picasso

25 juillet 2008

On le croit Catalan. Il était Andalou. Picasso est né à Malaga le 25 octobre 1881, au 36 Place de la Merced. Située à distance de marche du musée consacré au plus célèbre malaguène, elle est devenue depuis 1988 le siège social de la Fondation qui porte son nom. La maison, construite en 1861 dans le centre historique, arbore aujourd'hui le numéro 15. Lire la suite →

La Polynésie française, une idée du paradis

25 juillet 2008

[slideshow=14]Grande comme l'Europe, la Polynésie française compte 118 îles réparties dans cinq archipels où ne vivent que 253 000 habitants. Le tourisme se maintient aux alentours de 210 000- 220 000 visiteurs par année, mais la proportion de voyageurs canadiens a connu une hausse de 20% au cours des dernières années. Lire la suite →

Louer une maison ou un appartement en France

25 juillet 2008

Interhome, une compagnie suisse fondée il y a 40 ans dispose de 20 000 unités d'habitations à louer dans une douzaine de pays européens, dont 5 000 en France et plus d'une centaine à Paris. Les trois appartements parisiens que j'ai visités au début de mars avaient chacun leur cachet. Lire la suite →

Ce n’est pas triste Venise…

25 juillet 2008

Comment se lasser de Venise, même si elle a été chantée sur tous les tons, filmée sous tous les angles, photographiée dans ses moindres recoins. C'est toujours un plaisir de revoir la place Saint-Marc, mais le véritable attrait de la cité des doges demeure le dédale de ses ruelles qui débouche soudain sur une placette ou devant un palais découvert au hasard. Plusieurs visiteurs espèrent aller au-delà des clichés et découvrir la vraie Venise, celle où les gens vivent, mais le centre historique ne cesse de se dépeupler. Le Times de Londres rapportait récemment que le nomre de touristes que la ville recevait quotidiennement dépassait à peine le nombre d'habitants du centre historique et que la dernière garderie venait de fermer pour être transformée en hôtel. Lire la suite →

Luxueux intermède spa à Paris

25 juillet 2008

Ouvert il y a presque un an, le Fouquet's Barrière, septième étoile au firmament des palaces parisiens se distingue par sa situation unique sur les Champs-Élysées.
Son arrivée remarquée a créé une petite commotion dans la ville-lumière où aucun nouveau palace n'avait vu le jour depuis 80 ans. Lire la suite →

Les canaux moins fréquentés : en pénichette sur le canal du Rhône à Sète

25 juillet 2008

Le canal du Rhône à Sète aussi connu sous le nom de canal de Camargue, a été creusé il y a plus de 200 ans. Il traverse des paysages de marais où est coupée la sagne, un roseau utilisé en Europe pour fabriquer les toits de chaume, de vignobles et de pâturages. Idéal pour les débutants, l'itinéraire qui va de Saint-Gilles à l'étang de Thau ne comporte aucune écluse. Malgré cela, la pénichette ne se conduit pas comme une voiture et il faut être très attentif aux instructions données avant le départ, pour maîtriser notamment les manoeuvres de demi-tour et d'amarrage. Lire la suite →

Décoller de l’aéroport de Plattsburgh

13 juin 2008

Pour beaucoup de Québécois de Montréal et des environs, le nom de Plattsburgh évoque les pique-niques, la baignade dans le lac Champlain et la chasse aux aubaines. À l'avenir, il pourrait bien être synonyme de départ vers des cieux plus cléments. Rien que cet hiver, environ 8000 Québécois venant d'aussi loin que Québec, Ottawa et même Natashquan, s'y sont envolés vers le sud.

Ce qui les attire? Un aéroport convivial, des transporteurs à bas prix, les vols directs vers des destinations comme Orlando, Fort Lauderdale et Myrtle Beach, et le stationnement gratuit! Lire la suite →

Sur la route des béguinages de Flandre

9 avril 2006

À la fin du XIIe siècle, des femmes qui n'étaient pas des religieuses, ont commencé à se regrouper, sans doute pour se défendre contre les pillages au moment où tellement d'hommes partaient guerroyer. Ce mouvement spontané n'est toutefois pas étranger à la vague de spiritualité qui déferlait alors sur l'Europe. À cette époque où les couvents étaient surpeuplés, ces femmes allaient trouver une nouvelle façon de vivre leur foi, sans prononcer de voeux permanents et en restant relativement indépendantes. Pendant leur séjour au béguinage, elles pouvaient conserver, leurs biens et la jouissance de leurs revenus et quitter éventuellement le mouvement pour se marier. On les a appelées les béguines. Lire la suite →