Partager sur Facebook Partager sur Twitter Partager sur Google Plus Partager sur Flipboard

Un week-end à Cavaillon


Il est des lieux qui ne crient pas leur insolente splendeur, mais petit à petit livrent d’incroyables trésors au voyageur qui s’arrête. Ainsi va la ville de Cavaillon, où l’on trouve un chef étoilé qui décline le melon sous des formes exquises et infinies, une ancienne synagogue qui vous chuchote l’histoire des Juifs du Pape, l’incroyable Hôtel d’Agar et son jardin, le plus ancien de France, l’unique via ferrata urbaine, et jusqu’à fin octobre une magnifique exposition Christian Lacroix.

Chef Prévôt, ou le melon érigé en art

Depuis 1981, Jean-Jacques Prévôt cuisine le melon, peint avec le jus des pépins, provençalise le burger en créant le McPrévôt au melon, imagine des apéritifs melonnés qu’on rêve de siroter sous un olivier… bref, impossible de passer à Cavaillon sans faire étape chez ce chef étoilé qui a trouvé dans ce produit emblématique de la ville une source infinie d’inspiration. Dernière invention en date : le mélo’jito, un apéritif à base de mélanis (autre invention du chef), citron vert, menthe, eau pétillante et melon. Testé et approuvé pour vous ! Menu tout melon en saison

maisonprevot.com

La synagogue et le musée judéo-comtadin

Grand témoin de l’histoire des Juifs du Pape, chef d’œuvre de l’art comtadin du XVIIIe siècle, c’est sans nul doute l’une des visites les plus passionnantes de la ville. Reconstruite au XVIIIe siècle pour remplacer la synagogue médiévale menaçant ruine, celle-ci fut l’œuvre d’artisans plus familiers des bénitiers d’églises que des rouleaux de la Torah. On pourra donc s’étonner du mélange des cultures juive et provençale dans ce lieu unique qui constitue un excellent départ pour découvrir l’histoire extraordinaire des Juifs du Pape, en poursuivant son chemin vers Carpentras par exemple.

Visites guidées toute l’année

L’Hôtel d’Agar et le plus vieux jardin de France

Dans un esprit « Cabinet de curiosités », on découvre dans cet hôtel particulier bâti au XIIe siècle une incroyable collection d’objets et de mobiliers de toutes les époques, pour la plupart issus de fouilles archéologiques autour de Cavaillon. On aime aussi les expos temporaires d’une grande qualité, le mélange d’art contemporain et d’objets très anciens, et son jardin qui en était déjà un il y a 2000 ans. 

www.hotel-dagar.com

La Via Ferrata

A quelques minutes à pied seulement du centre-ville, on accède à cette via ferrata accrochée à la colline Saint Jacques et d’où l’on surplombe les toits rouges de la ville et les paysages du Luberon, des Monts de Vaucluse et du Ventoux. On loue tout d’abord son matériel à JP Cycles ou Cyclix, on s’adjoint éventuellement les services d’un accompagnateur tel que Vertical Session, et c’est parti !

L’Atelier 1807

Dans ce lieu hybride le long du cours Sadi Carnot, on trouve voitures et motos de collection, une boutique éphémère, un bar à vin, champagne ou bière, une galerie d’art, une salle de réunion et un salon de thé tout pimpant pour y déguster des jus de fruits et des pâtisseries tout « made in Provence ». Le lieu où il faut être vu !

www.atelier1807.fr

L’expo « Christian Lacroix habille Carmen » 

Jusqu’au 27 octobre, magnifiquement mis en scène, on découvre quelques-uns des 350 costumes créés en 1989 par le célèbre couturier arlésien pour les représentations de Carmen dans les arènes de Nîmes. Pour celles (et ceux !) qui aiment être subjugués par les belles étoffes et la belle facture Chapelle du Grand Couvent.

provenceguide.com

 

 

 

 

Louise Gaboury